Femmes tunisiennes, le code de la liberté

vig 0888Le 23 octobre 2011, le peuple tunisien était appelé à voter pour élire une Assemblée chargée de doter la République d’une nouvelle Constitution, tournant ainsi définitivement la page de la dictature Ben Ali. Le code de statut personnel promulgué en 1956 par Habib Bourguiba, garantissant à la femme tunisienne des libertés et des droits exceptionnels au sein du monde arabo-musulman, est apparu très vite comme l'un des enjeux de cette première consultation démocratique.
Espace francophone a voulu vivre cet événement historique en compagnie de ces femmes tunisiennes: militantes, figures politiques, ou simples électrices, sur un échiquier politique allant de la gauche laïque au mouvement des islamistes d'Ennahda.